Une manifestation à Egletons

Mais que se passe-t-il dans les rues d’Egletons ?

 

 

 

Dimanche 7 janvier 2018 des petits hommes verts accompagnés de personnes hilares se promènent autour des remparts de la vieille ville. Mais que font ils et surtout qui sont ils? Mystère et boule de gomme. Même les Egletonnais, pourtant habitués à des manifestations de grandes envergures (blasés qu’ils sont de voir tous ces hommes politiques), semblent étonnés de voir tout ce petit monde.

 

 

Même en regardant bien, personne ne voit quel groupe pacifiste envahit les rues de la cité de Bernard de VENTADOUR…

Ne cherchez plus cette bande de trouble-fêtes n’est en fait que l’équipe EPNature en quête d’un lieu pour prendre une photo de groupe. Certains diront “Ils se croient dans les bois ces moineaux”.

 

Sous la houlette de Dominique AGNOUX (Président de cette association d’amoureux de la nature et de photographie) les membres se mettent tout doucement en place pour prendre la photo qui illustrera le lancement du financement participatif.

Visiblement le prez se gratte la tête pour mettre tout le monde en place.

 

 

En attendant les directives notre équipe en profite pour tirer le portrait du voisin.

Rien ne nous arrête… plongée

 

 

 

contre plongée

Que du bonheur

 

pour enfin arriver à quelque chose de plus sérieux.

Ouf il était temps les zygomatiques fatiguent vite.

 

Il est l’heure de rentrer. Il ne faut pas le dire 2 fois. C’est parti.

Domi “Pas si vite, on passe en ville. Demi tour les moineaux.

Mais voilà Dominique n’en a pas fini. Il est impensable de rentrer sans passer dire bonjour à la population locale. Et oui il faut se faire entendre. C’est bien le but de toutes manifestations non?

Et nous voilà repartis dans l’autre sens direction, je vous le donne en mille, la mairie.

 

Bien entendu en bon photographe il est impensable de passer devant la mairie sans prendre une photo et oui encore une.

 

 

Mais là, notre professionnel ayant retenu la leçon de son expérience précédente, botte en touche (c’est un ancien rugbyman). Il a l’art et la manière de convaincre Colette. A vrai dire elle n’attendait que ça 🙂

 

Mais une fois au pied du mur (de l’église) c’est à son tour de s’inquiéter.

T’en fais pas Colette ta photo (voir ci dessus) est parfaite. Mais pourquoi tu as laissé Laurence avec ses tubes??? Je trouve qu’ils gênent la lisibilité, enfin bref c’est toi l’artiste.

 

Le pause terminée l’équipe repart déambuler dans la grand rue.

 

 

 

 

 

Avec le sourire s’il vous plaît.

 

Toujours en tête le Domi, il doit être pressé de rentrer. Je suis sûr qu’il a une idée  dans la tête, mais laquelle?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Odette, jusque là si discrète prend de l’avance…  Que cherche t elle?

 

Elle veut faire concurrence à Colette bien-sûr.

 

 

Mais comme la troupe avance à grand pas elle travaille dans l’urgence.

 

Je crois que tu as un petit problème de cadrage, à moins que ce soit Colette (rendons à César ce qui lui appartient).

 

Mais ils sont où nos hommes verts?

Vous les avez reconnus, non? Même pas peur, les consignes ont été appliquées à la lettre. Merci Domi de nous avoir ridiculisés devant les membres de l’asso.

Il est l’heure de se quitter. Mais non, pas encore, Domi nous réserve le meilleur pour la fin. Il est hors de question de partir sans se faire tirer le portrait…

Qu’à cela ne tienne, tout le monde passe par l’objectif de Domi. Les filles ici c’est pas les photos du préz. Ce n’est pas lui qui vous a trahies…

Joli ton bonnet Colette, je comprends pourquoi tu ne veux pas le quitter.

 

 

Laisser un commentaire